Comprendre qu’il faut choisir son alimentation

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler bonne bouffe, mal bouffe et Brigitte Bardot.

Se poser des questions

L’alimentation est un sujet intarissable mais ô combien importante. Elle est de tout temps un enjeu crucial pour notre survie. Or, si la question a toujours été « Comment trouver assez à manger ? », elle est devenue depuis peu, dans les pays les plus riches, « Comment choisir ce que je dois manger ? ». La nourriture est disponible partout et en quantité largement excédentaire.

Pour donner l’exemple le plus classique, la viande n’est plus l’aliment de luxe qu’il l’était il y a moins d’un siècle. Ce changement de paradigme soulève des questions qu’il me semble nécéssaire de se poser :

  • Comment a-t-on réussi à s’affranchir de l’esclavagisme de la recherche perpétuelle de la nourriture ?
  • A quel prix paye-t-on cette « liberté » ?
  • Quelles sont les conséquences de cette transition, à tous les niveaux (santé et écologie pour ne citer qu’eux) ?

Je vous laisse avec deux vidéos courtes et extrêmement intéressantes permettant de prendre un peu de recul sur tout ça.

Bon visionnage !

0

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Évidement cela fait réfléchir et nous avons déjà commencé à changer nos habitudes alimentaires
    Légumes et fruits nous permettent l’alternative qui ,est A l’échelle de chacun , apportera la pierre à la sauvegarde de notre belle planète
    Pour autant je ne deviendrai pas végétarienne mais ferai attention à ma consommation de protéines d’origine animale
    Merci pour ces petites mises au point

    1. Le totalitarisme, même alimentaire, n’a jamais mené nul part. Par contre, favoriser les filières courtes, respectueuses de l’écologie et consommer de façon responsable permettra de faire évoluer les choses dans le bon sens 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *