La cellule : unité du vivant

Si depuis pas mal d’articles maintenant, je vous parle de la cellule, il est temps aujourd’hui de comprendre un peu plus en détail ce que c’est !

Le modèle général de la cellule

Notre corps est composé et fonctionne grâce à nos cellules. Mais quand on voit sa complexité, il est bien surprenant d’apprendre que toutes nos cellules fonctionnent de la même manière. Ce bref aperçu de ce que peut être une cellule humaine est valable pour toutes les différentes cellules (et il y en a un bon paquet) !

Pour démarrer, imaginez vous une maison, ou une usine. Une cellule, c’est un tout, rempli de différentes pièces pour remplir chacune des fonctions nécessaires à sa survie et à sa prolifération.

Les murs

La cellule a une sorte de peau, qui délimite l’intérieur de l’extérieur, que l’on nomme membrane plasmique. Cette membrane est dite plasmique car la cellule est remplie d’un liquide que l’on appelle cytoplasme (le préfixe cyto- veut dire cellule).

Un moteur

Pour fonctionner, la cellule a besoin d’énergie, elle a donc une sorte de moteur que l’on appelle une mitochondrie (prononcez “mitokondrie”). Cette petite boite a pour but de transformer le carburant (= le sucre) en énergie utilisable par la cellule.

Des bras

Une cellule, c’est un peu comme un ballon de baudruche rempli d’eau : tout mou et sans trop de forme. Alors, pour prendre une forme particulière, et pour se déplacer, la cellule possède un cytosquelette. Ce cytosquelettte englobe 3 familles de tiges qui permettent à la cellule d’une part de pousser les parois pour se “créer des bras” et s’accrocher ou elle le souhaite, mais aussi se donner une forme carrée par exemple.

Une imprimante 3D

Que ce soit pour remplir ses fonctions, ou pour écrire des messages pour discuter avec les milliers d’autres cellules qui l’entourent, une cellule a besoin de fabriquer des choses. Et pour fabriquer quelque chose, il vous faut : un plan, de la matière première et des outils.

Les plans, c’est votre ADN. Contenu dans chacune de nos cellules, le célèbre Acide Desoxiribo-Nucléïque (oui je sais, ça pique les yeux) est un dictionnaire de toutes les objets que votre cellule peut fabriquer. Il n’y en a qu’un seul exemplaire par cellule, protégé dans une petite enveloppe que l’on appelle le noyau. Une partie de la chaine de production est dédiée à faire des copies de ce dictionnaire à transmettre aux outils de fabrication.

La matière première est apportée par l’alimentation. Ce que nous mangeons est cassé en toutes petites briques et est transporté à nos cellules pour pouvoir fabriquer ce que nous voulons avec : c’est la digestion.

Les outils sont nombreux et pas vraiment fun (quoi que). Réticulum endoplasmique, appareil de Golgi, ou ribosome, ces mots qui font peur décrivent des outils de la chaine de production qui produisent tout ce qu’on peut attendre d’une cellule comme des messages ou d’autres outils. La compréhension de leur actions respectives demande des connaissances avancées en biologie et en physique-chimie, on se contentera juste de savoir que ça existe.

Pour résumer

La cellule est d’une complexité infinie et les questions sans réponses sont encore nombreuses. Je pense cependant que la plus grande difficulté pour comprendre dans les grandes lignes vient du jargon de la biologie.

Dites moi en commentaires si le sujet vous a intéressé, et n’hésitez pas à le partager si c’est le cas !

A très bientôt !

 

2 Comments on "La cellule : unité du vivant"

  1. J’ai un peu de mal à te suivre sur ce sujet Gaétan ! Je n’ai pas tout compris mais ce que j’ai retenu c’est que c’est la faute au jargon de la biologie. Ouf, je suis rassurée !!

Laisser un commentaire